Comment accéder à un dossier par ssh sans se fatiguer ?

Bon,

pour récupérer deux lignes de code, ssh -> vi -> copier coller ça passe …

pour récupérer deux fichiers dans le vent, scp ça peux passer …

Mais quand on ne sait pas ce qu’il faut récupérer ????

ssh -X user@host nautilus ? Oui …. bien … en local…. ou dans mes rêves les plus fous.

Mais que faire alors ….

Super FUSE !!

sshfs user@host:. /mnt/ ou pire sshfs user@host:/ /mnt/

Livré en série avec toutes vos meilleurs distributions 🙂

Pour le démontage : fusermount -u /mnt

Oh OH ! juste une précision, si vous disposez de liens absolues dans le systeme de fichier monté avec sshfs, faites tres attention !!

Je m’explique, imaginons un fichier sur le serveur ssh :

lrwxrwxrwx 1 root root 16 jan 17 16:46 Infos -> /users/nfs/Infos

le /users/nfs/Infos qui sera utilisé pointera sur la racine du système client et non pas sur le point de montage !!

Publicités

Cahier de l’admin – Linux : Sécuriser un réseau 3eme édition de Bernard boutherin et Benoit delaunay

Il s’agit d’un « manuel » ayant pour thème l’insécurité des réseaux. Il est assez ludique, en effet la trame de l’ouvrage porte sur une attaque réseau éventuelle suivie de près par la présentation d’une étape dite forensique ( c’est un zoli mot non ? ). On y parlera ensuite de la remise à neuf du parc informatique compromis par le pirate et de sa sécurisation.

Même s’il s’agit d’une bonne introduction sur le sujet, les conseils donnés sont difficilement applicables (certaines explications restent incomplètes ou trop particulières). Tout les thèmes majeurs semblent y être abordés, pour débuter sur le sujet c’est pas trop mal.

Ah et j’y ai trouvé un usage de netcat plutôt pas mal :

nc -l -p 222 > fichier
cat fichier | nc 192.168.1.1 222 ou dd if=/dev/hda | nc 192.168.1.1 222

Bonne lecture aux curieux.

BASH::connection SSH sans taper le mot de passe

C’est un probleme connu, à moins d’utiliser un certificat, il est difficile de se connecter en ssh sans taper le mot de passe.
Le blog que j’ai cité tout à l’heure a une solution :

expect -c ‘spawn ssh addrServeur cat /etc/passwd’ -c ‘expect password:’ -c ‘send P4ssw0Rd\n’ -c ‘expect eof’

Source : http://unixjunkie.blogspot.com/2006/01/two-cool-bash-tricks.html